Une nouvelle vidéo très choquante fait scandale sur les réseaux sociaux. 

Hier, samedi 12 janvier, au cours de l’acte IX à Bordeaux, des policiers ont tiré sans sommation dans la tête d’un homme qui fuyait, de dos, à bout portant et en pleine tête. 

Le manifestant s’effondre au sol, alors que les policiers se cachent. 

Légalement, le flashball ne doit être utilisé qu’en cas de nécessité absolue, et les tirs « tendus » sont strictement interdits (car extrêmement dangereux).

C’est le 260e signalement de violences policières du journaliste David Dufresne (qui n’ont entraîné aucune réaction des autorités).


Et un énorme bravo aux Street Medics qui soignent les blessés malgré le danger.


ÉVIDEMMENT, les images diffusées par les merdias censurent complètement le contexte pour ne montrer que la blessure…
Faites circuler la vidéo intégrale!! 


Source


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments