Maxence Layet est journaliste scientifique, spécialiste des nouvelles technologies de l’énergie, santé et environnement électromagnétique.

Auteur de plusieurs ouvrages et films documentaires, en particulier ‘L’Energie secrète de l’Univers’, ‘Quinton, le sérum de la vie’, ‘Futur 2.0’, ‘Les sacrifiés des ondes’, et ‘Electroculture et énergies libres’. Au service d’une information socialement responsable, Maxence Layet est également le directeur fondateur de Orbs, l’autre Planète, une revue Arts et Sciences d’aujourd’hui, créée en 2012.

Maxence Layet

Maxence Layet est un journaliste scientifique, environnement, santé, spécialiste des nouvelles technologies de l’énergie et de l’information. Il publie nombres d’articles sur l’innovation, les médecines douces, l’écologie cognitive et le développement durable dans de nombreux média, parmi lesquels News.fr, Effervesciences, Le Monde de l’intelligence etPsychologies magazine.


Il est aussi l’auteur / co-auteur de plusieurs livres, dont « L’énergie secrète de l’univers », une passionnante enquête aux frontières du Qi et de l’électromagnétisme, et « Quinton, le sérum de la vie », l’histoire naturelle et thérapeutique d’un incroyable extrait d’eau de mer, utilisé depuis plus d’un siècle pour restaurer la santé et soigner de nombreuses maladies. Fascinant !

Ethnologue de vocation et journaliste par passion, Maxence Layet a suivi des études de sociologie, de prospective (CNAM) et de relations publiques (CELSA). En 2010 et 2011, il a travaillé au Parlement Européen en tant qu’assistant parlementaire, en charge des dossiers santé et environnement.

Au service depuis plus de 10 ans d’une information socialement responsable, Maxence Layet est également le directeur fondateur de Orbs, l’autre Planète, une revue Arts et Sciences d’aujourd’hui, créée en 2012.


La rougeole aurait (à chaque fois, il faut vérifier l’état sanitaire global de la personne décédée) « tué » dix cas en dix ans, soit un par an. C’est l’argument ministériel pour justifier 11 vaccins obligatoire à compter du 1/01/18. Pour donner la mesure, dans le même temps la pollution respiratoire aux particules fines provoque 40.000 décès prématurés par an, sans émouvoir grand monde. Il est vrai qu’il ne semble pas y avoir de vaccin contre les particules fines!

Ce qui interpelle Maxence Layet, interviewé, en marge du congrès de l’IPSN sur son téléphone portable par Marion Kaplan, c’est que au Printemps 2017, la discussion sur la vaccination obligatoire s’invite dans plusieurs pays quasi simultanément (France, Italie, Roumanie, Suède, etc. …). C’est donc, selon lui, une sorte de planification supra-nationale pilotée par l’OMS comme toujours (appelée « GAVP » et « GHSA ») qui est à l’origine de cette volonté subite de rendre obligatoires de nombreux vaccins dans les différents pays européens et ailleurs… – Tout de même étrange effectivement…

« Ils peuvent nous forcer (à se laisser vacciner)? » demande Marion Kaplan. « Ils peuvent nous forcer, si nous acceptons d’être forcés! », lui répond Maxence Layet.


Nous vous conseillons très fortement de lire le livre « Complot contre les Peuples » oui encore « Complot mondial contre la santé » de Claire Severac ou encore regarder cette conférence d’utilité publique ! :

N’hésitez pas à rejoindre notre groupe de discussion Facebook regroupant divers sujets tel la vaccination, les alternatives, la protection des enfants etc. Je rejoins !

Nous encourageons chacun(e) à entreprendre ses propres recherches afin de croiser les sources et d’en tirer vos propres conclusions pour ne pas être influencés dans votre critique personnelle.


Esprits Libres


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments