Découvrez l’histoire incroyablement inspirante d’Ernestine Shepherd sur la façon dont elle a transformé sa vie à 56 ans en décidant de se mettre en forme et, ce faisant, de fixer des objectifs incroyables !

Cette grand-mère de 83 ans a émerveillé le monde avec son corps incroyablement en forme qui dissimule son âge. L’incroyable histoire d’Ernestine Shepherd est la preuve qu’il ne faut jamais être trop vieux pour rien, pas même pour faire de l’exercice. Né le 16 Juin 1936, et originaire de Baltimore dans le Maryland aux USA, Ernestine n’avait jamais mis les pieds dans une salle de gym jusqu’à ce qu’elle eu ses 56 ans.

Elle n’était pas du tout sportive, elle faisait très peu d’exercice physique raconte-elle à la BBC . « J’étais toujours trop prétentieuse pour m’entraîner – et vous ne pouviez pas m’éloigner des sucreries, bonbons et autres gâteau au chocolat. Mais l’année de mes 56 ans, ma sœur Velvet et moi sommes allés faire des emplettes pour des maillots de bain. Nous n’en avions pas porté depuis des années. dans le miroir du vestiaire je me suis rendu compte que l’image de moi-même qui se reflétait n’était pas celle qyue je voulais. »

Les sœurs ont donc commencé par faire de l’aérobic pour rester en forme, puis elles ont finalement commencé à soulever des poids avant d’essayer le bodybuilding. Ernestine a déclaré: « Un jour, Velvet s’est tourné vers moi et m’a dit: Nous devrions essayer de figurer dans le Livre du Guinness des records en tant que plus anciennes sœurs du monde dans le bodybuilding ! C’est devenu notre objectif. » Cependant, Velvet n’a pas eu autant de chance, elle a subi un anévrisme cérébral et en est décédée.

Juste avant de mourir, Velvet a dit à sa sœur: « Je veux que tu continues ce que nous faisons, même si je n’y parviens pas. Je veux que tu incites les autres dames âgées et tous ceux qui écouteront à faire de l’exercice. » Ernestine a révélé: « Je suis tombée en morceaux quand elle est morte. Je ne savais pas quoi faire parce qu’elle avait toujours été là avec moi. » Quelques années plus tard, elle décide de prendre au sérieux le défi de sa sœur et contacte Yohnnie Shambourger, ancien Mr. Univers, qu’elle a rencontré à plusieurs reprises lors de ses séances de musculation.

Ernestine a demandé à Yohnnie de l’aider à entrer dans le Livre des records en tant que plus ancienne culturiste au monde. Il lui a dit que ce serait un « long voyage » ! Ernestine lui a dit qu’elle avait savait déjà exactement ce qu’elle désirait, elle ne voulait pas prendre trop de volume ou avoir l’air « trop ​​musclée », que cela reste naturel surtout ! Yohnnie lui promis qu’il n’y avait aucun risque de devenir démesurée sans prise de testostérone et autre stéroides anabolisants, car naturellement dans le corps avec l’âge il lui manquait la testostérone nécessaire pour ce faire.


Ernestine a ensuite réalisé le rêve de sa sœur à travers elle. « Sept mois plus tard, à l’âge de 71 ans, j’ai participé à mon premier concours de musculation – et j’ai remporté la première place », a-t-elle révélé. Le Livre Guinness des records l’a appris et a appelé Yohnnie pour confirmer que j’étais bien la plus ancienne femme culturiste au monde. Ils nous ont également invité à Rome pour que je puisse recevoir le titre officiel dans une émission télévisée. Je n’oublierai jamais ce moment. J’ai récupéré ma médaille et mon certificat. J’ai fait ce que tu voulais, Velvet, me souviens-je avoir dit alors que des larmes me montaient aux yeux. J’avais emporté une partie de ses cendres avec moi, et quand il n’y avait personne, je suis partis dehors pour les répandre aussi loin que je pouvais. »

Ernestine a ensuite été inscrite à l’édition 2011 de Believe it or Not! De Ripley. comme « Granny’s Six-Pack », ce qui était un autre rêve de sa sœur réalisé. Elle a fait plusieurs apparitions à la télévision, notamment dans l’émission de Steve Harvey, et a rencontré des bodybuilders renommés, tels que le vainqueur de Mr. Olympia à huit reprises, Lee Haney. Depuis cette première compétition en 2010, Ernestine a participé à sept autres compétitions de musculation et a même couru neuf marathons. Oprah Winfrey a elle aussi pris note de l’incroyable forme de sa « grand-mère » et l’a traitée sur Skype pour parler santé.


Ernestine a une routine d’entraînement incroyable. Elle se lève à 2h30 du matin pour ses dévotions quotidiennes et ses méditations suivies d’un petit-déjeuner. Elle se dirige ensuite vers la course à pied avant de se rendre au gymnase à 7 h 30, où elle enseigne un cours d’entraînement de près de 45 personnes jusqu’à 11 h 30. Après ce programme éprouvant, elle rentre chez elle pour un repas et une sieste et passe du temps avec son mari, Colin, avant de retourner au gymnase à 17h30. Elle forme des personnes âgées de 20 à 86 ans jusqu’à 19 heures avant de rentrer à la maison. Elle a révélé: « Je me concentre sur ma poitrine et mes biceps lundi, mes épaules et mes triceps les mercredis et mon dos et mes jambes les vendredis. »

À 83 ans, son emploi du temps est incroyablement exigeant et son appétit va de pair. Elle mange deux petits déjeuners tous les jours, avec un verre de 8 blancs d’œufs liquides, une poignée de noix, un bol de flocons d’avoine avant la course et quatre blancs d’œufs durs à son retour. Et elle suit avec trois autres repas pendant la journée. Elle mange habituellement de la dinde, du poulet ou du thon avec du riz brun, un mélange de légumes, des pommes de terre blanches ou une patate douce cuite au four. Elle s’assure également de boire beaucoup d’eau pour rester hydratée. Elle ne se couche que lorsqu’elle a pris son dernier verre de blancs d’œufs liquides.

Ernestine a révélé que les paroles de sa sœur raisonnent encore et que c’est grace à ça qu’elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Elle a déclaré: « Je n’ai jamais eu le sentiment d’être un bodybuilder à mon âge grâce à un mantra que Velvet m’a transmis: » Déterminée, dédiée et disciplinée » [qui est aussi le nom de son livre publié en 2016] « . Si vous suivez ces trois D, peu importe ce que vous faites dans la vie, vous pouvez réussir. C’est ce que je vis et c’est pourquoi je dis toujours aux gens que l’âge n’est qu’un chiffre. » Et elle a reçu beaucoup de soutien de son mari, de son fils de 60 ans et de son petit-fils de 21 ans. « Je me demande souvent ce que ressent Velvet en sachant que j’ai fait tout ce qu’elle voulait. J’aime penser qu’elle me regarde avec fierté. »

 

Alors ? Quelle excuse allons-nous encore trouver pour ne rien faire ? En tout cas, elle est un magnifique exemple de détermination !


Esprits Libres via Womenworking.com


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments