La communauté des gens du voyage est aussi directement impactée par les hausses des prix du diesel, s’est donc tout naturellement qu’elle s’est fortement mobilisée au sein des gilets jaunes. Ils sont cependant peu nombreux à manifester à Paris, inquiets d’être associés aux violences.

« On représente beaucoup de monde : environ 600.000 personnes. Il suffirait d’un mot d’alerte pour monter à Paris et beaucoup irait. Mais le danger, c’est qu’on nous remette tout dessus ! »

« Aujourd’hui, on explique “oui, en France, on est jaloux des riches”. Mais bien sûr qu’on est jaloux des riches ! On voit un mec avec un sandwich dans les mains, nous on a rien et on a la dalle. Bien sûr qu’on est jaloux ! »

« On est autant touché, voir plus, par toutes ces taxes ! »

« Sous les gilets jaunes, on est incognito. C’est un mouvement citoyen. On veut la liberté, l’égalité et la fraternité, comme promis ! Et comme tout le monde ! »

De nouveau, après l’appel des gitans, c’est au tour des forains d’appeler à rejoindre les Gilets Jaunes avec leurs syndicats

Les forains rejoignent les Gilets Jaunes avec leurs syndicats

Le chanteur Henock Cortes qui fait partie de la communauté des Gens du Voyage passe un message pour les gilets jaunes !

Ambiance Saintes Maries de la Mer en Gilets Jaunes

Les Gens du voyage à la manifestation à Lure mettent de l’ambiance et offre le vin chaud aux Gilets Jaunes! C’est bon pour le moral ça Nous les Voyageurs nous sommes un peuple solidaire. Ça fait partie de nous, de notre culture.

En périphérie de Reims les gilets jaunes et les forains ont manifesté leur colère ensemble.

Arrivée des forains Gilets Jaunes à Soissons

Il ne manque maintenant plus que les habitants des quartiers / banlieues sensibles, elles aussi victimes depuis bien longtemps de l’inégalité et l’injustice de ce pays. Espérons qu’ils se rallieront bientôt au mouvement !



Nous encourageons chacun(e) à entreprendre ses propres recherches afin de croiser les sources et d’en tirer vos propres conclusions pour ne pas être influencés dans votre critique personnelle.

Esprits Libres via Street Press


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments