Tu te souviens de Pinocchio? Oui, l’enfant en bois. Son nez grandi chaque fois qu’il ment. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, les menteurs sont quasi indétectables. Et puis même si leur nez était en croissance, la chirurgie plastique est si éminente qu’ils pourraient même le faire rétrécir…

Ce n’est pas une tâche facile de voir si quelqu’un vous ment. Alors que certains sont de mauvais menteurs et peuvent être repérés très facilement, certains sont des maîtres rusés de la tromperie.

Alors, que faut-il faire pour identifier cette dernière catégorie de menteurs? Le meilleur moyen est d’examiner ce qu’ils disent plutôt que d’examiner leurs actions. Portez une attention particulière aux mots ou expressions qu’ils utilisent pour écarter tous les doutes qui les opposent.

Nous avons préparé une liste de 7 choses que les menteurs disent habituellement pour éviter d’être détectés:

1. «Cela ne peut pas être prouvé»

Cela suggère bien souvent qu’ils ont commis une erreur, mais comme il n’y a pas de preuve, ils ne l’admettront pas.


2. « C’est à peu près tout »

Quand quelqu’un retient consciemment uniquement qu’un partie des choses et des informations, c’est qu’il fait attention à ses mots pour ne pas trop en dire… Si vous remarquez que quelqu’un utilise cette phrase, sachez qu’il est peut-être en train de vous mentir ou de vous cacher quelque chose. .


3. « Je ne m’en souviens pas »

Les oublis de mémoire sont assez courants chez les menteurs. Vous devez avoir entendu dire que l’une des choses les plus difficiles à propos du mensonge est que vous devez garder une trace de vos mensonges pour paraitre crédible le jour où on vous pose des questions.

Si par hasard vous attrapez leur mensonge en plein vol, ils nieront tout simplement avoir le moindre souvenir de dire ou de faire quelque chose. Assez pratique, n’est-ce pas?

4. « Je ne sais pas de quoi vous parlez »


Ceci est connu comme un déni total. Les personnes qui sont des menteurs tentent de nier tout à la fois. Vous savez qu’ils sont conscients de ce dont vous parlez, mais ils ne reconnaîtront pas leur mensonge.

Il est très difficile de faire accepter à ces personnes leurs propres mensonges. La fuite est bien souvent la méthode la plus simple pour ne jamais à avoir à affronter les choses en face…

5. « Vous m’accusez? »


<p style= »text-align: center; »><strong>Cliquez sur SUIVANT pour découvrir la suite &gt;&gt;&gt;</strong><!–nextpage–></p>

5. « Vous m’accusez? »

Oh, les expressions innocentes quand les menteurs disent cette petite phrase! Ce sourire moqueur sur leur visage est tout simplement insupportable. Ils l’utilisent pour renverser la situation et vous faire passer pour un imbécile qui se méfie d’eux, l’accusé accusateur à son tour.


Ce faisant, ils activeront votre mode de défense et l’objectif de la conversation changera. C’est un moyen de détourner votre attention. Ne tombez pas dans le panneau !

6. « Mais, pourquoi ferais-je cela? »

Au lieu de répondre à vos questions ou commentaires, ils commenceront à vous interroger. C’est la façon dont ils piègent les autres pour qu’ils n’aient rien à répondre. S’ils commencent à demander des raisons, ils mentent définitivement. Ils essaieront de vous empêcher autant que possible d’entrer dans le vif du sujet.


7. « Penses-tu vraiment que je pourrais faire quelque chose comme ceci / cela? »

Encore une fois, toute la charge de la discussion vous incombe avec cette petite question. La carte victime est à nouveau utilisée et cette fois, elle l’utilise pour vous faire vous sentir coupable de quelque chose que vous n’avez même pas fait. Cela fonctionne dans certains cas…

Les personnes trompeuses de nature sont clairement capables de tout pour faire passer leurs mensonges aux yeux du monde, c’est maladif. Ils n’assumeront jamais leurs erreurs et leurs méfaits. Essayer de leur faire même reconnaître la chose est une tâche herculéenne en soi!

Par exemple, si quelqu’un dit qu’il ne se souvient pas d’avoir fait ou dit quelque chose en particulier, vous pouvez lui demander de quoi il se souvient exactement alors… Une personne honnête vous répondra sans hésiter, tandis qu’un menteur prendra tout son temps en préparant des histoires fictives dignes d’Alice au pays des merveilles.


En gros le plus simple pour piéger un menteur c’est de le questionner sur un sujet inattendu, et en fonction de la rapidité de la réponse vous serez assez vite fixé. Pensez bien au regard aussi, il en dit long.

Esprits Libres via Daily Positive


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments